Smooth Gallery

Viraux de l'église de Clermont Saint Paul

Une invitation à prier.

Viraux de l'église de Clermont Saint Paul Viraux de l'église de Clermont Saint Paul

La tour, paysage familier

Le clocher de Liausson

La tour, paysage familier La tour, paysage familier

La Vierge veille

Du sommet de la tour nous sommes sous son regard bienveillant

La Vierge veille La Vierge veille

La vierge miséricordieuse

Marie exauce nos prières

La vierge miséricordieuse La vierge miséricordieuse

Le Christ en croix, les bras ouverts,

Pour accueillir toute la souffrance du monde.

Le Christ en croix, les bras ouverts, Le Christ en croix, les bras ouverts,

Les piliers de l'Eglise

La Vierge et l'enfant entourés de Pierre et de Paul

Les piliers de l'Eglise Les piliers de l'Eglise

Visage de France,

Visage de Chrétienté

Visage de France, Visage de France,

Paysage d’automne,

Hommage au Créateur.

Paysage d’automne, Paysage d’automne,

La Sainte Table

La table du Sacrifice, où Jésus s'offre en innocente Victime.

La Sainte Table La Sainte Table
Page Facebook

Visitez aussi notre nouvelle page Facebook: https://www.facebook.com/saintpaulcoeurdherault/

 
Quel avenir pour nos communautés paroissiales ?

Lequel d’entre nous ne s’est pas posé cette question ?

Il est facile de voir ce qui s’écroule.

Il est plus difficile de voir les petites fleurs signes d’espérance.

Faut-il vivre dans la nostalgie d’un passé qui a connu de belles choses mais qui est révolu car il est ‘passé’ ? Ou faut-il chercher à être chrétien aujourd’hui dans une société toute autre, profondément sécularisée ? Qui d’entre nous n’en fait pas l’expérience dans sa propre famille avec ses enfants et ses petits enfants ?

Aujourd’hui, comme hier et demain, l’Esprit de Jésus est à l’œuvre. Mieux que nous il sait faire des choses nouvelles. Jésus a dit à ses disciples avant de les quitter : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde ». C’est une certitude de notre foi chrétienne !

Cette question, les diverses communautés de notre diocèse se la posent. Elle a été au cœur de la fête diocésaine que fut « Pentecôte au Zénith » à Montpellier les 3 et 4 juin derniers à la Pentecôte. Ce jour-là, après un travail d’élaboration avec les prêtres, les diacres, les religieux, les laïcs en responsabilité, notre évêque a donné aux chrétiens du diocèse une orientation pour les 5 années à venir. Celle-ci se déploie selon 4 dimensions, aussi importantes les unes que les autres :

- Favoriser la rencontre avec le Christ. C’est le fondement de toute vie chrétienne ! Plusieurs propositions aideront à cela : la lecture de l’Evangile de saint Jean durant cette année, des temps d’adoration dans plusieurs de nos églises, une journée de formation sur le Christ en décembre, une retraite dans une abbaye en mars, sans oublier la prière personnelle devant Dieu ‘dans le secret de notre chambre’.

- Annoncer l’Evangile aux jeunes et avec eux. Dur, dur ! Certes de petites choses se vivent sur la paroisse dans le cadre de l’aumônerie ou de l’enseignement catholique mais quel abime avec la réalité et la diversité du monde des jeunes. D’autant plus qu’il ne s’agit pas de faire pour eux mais avec eux. Il y a de quoi s’arracher les cheveux, surtout les cheveux blancs, et pourtant c’est vital pour aujourd’hui et pour demain ! L’an prochain, le pape François convoquera à Rome un synode dans cette perspective là.

- Rejoindre toutes les périphéries. Là aussi des choses se vivent dans la diversité des périphéries. Certains paroissiens ont accueilli des réfugiés dans le cadre du réseau Wellcome ; d’autres rendent visite aux personnes seules, âgées, malades ; d’autres encore sont investis dans la vie communale et des associations non confessionnelles. Il faudra faire l’inventaire et accepter de sortir de nos clochers !

- Vivre l’Eglise comme communion de disciples. L’Eglise n’est pas d’abord une institution si vénérable soit-elle. Conduite par ses pasteurs, elle est ce peuple de Dieu réuni par la Parole de Dieu (= le Christ), la charité fraternelle et la célébration des sacrements, à commencer par l’Eucharistie. De belles liturgies se vivent sur la paroisse mais des chemins nouveaux sont certainement à chercher pour mieux vivre cette communion.

Le samedi 30 septembre après midi, à Nébian autour du Père Gérard BLAYAC, vicaire général, des chrétiens en responsabilité sur la paroisse sont invités par l’Equipe d’Animation Pastorale à discerner et à faire des propositions très concrètes pour mettre en œuvre cette orientation pastorale durant l’année qui vient.

P. Alain Eck

 
Parois'info octobre 2017